Voilà bientôt 30 ans que les frères GELIS, Patrice et Philippe, perpétuent les traditions familiales du spectacle et de la fête foraine. Construit en 1987, dans Donjon de l'extreme Niglolandla vallée du Landion en Champagne-Ardenne, Nigloland est devenu un grand parc d’attractions. En effet, fort de ce succès, le parc enchante chaque année plus de 550.000 visiteurs, et cela n’est pas prêt de se terminer !

Cette année, le parc propose une immersion pleine d’émotions. En effet, dans la continuité du Manoir Hanté, dans le Village Merveilleux, les visiteurs pourront visiter un nouvel univers médiéval. Effectivement, les deux frères ont décidé de surprendre leurs visiteurs avec deux nouvelles attractions majeures : la Tour des Petits Fantômes possédant une chute en douceur pour toute la famille, et le Donjon de l’Extrême avec une chute libre vertigineuse pour les plus téméraires.

Avec le Donjon de l’Extrême, Nigloland inaugure la plus grande tour de chute libre rotative du monde. Cette attraction unique est destinée aux plus courageux. Lors de l’ascension les visiteurs profitent d’une vue à 360 degrés sur le parc jusqu’au sommet avant de faire une chute libre de 100 mètres.

L’investissement s’élève à plus de 6 millions d’euros !

En quête de sensations

Le donjon de l’extrême

Les ingrédients de cette Skyfall, du constructeur FUNTIME (Autriche) sont les suivants: une tour panoramique, l’expérience effrayante/intense d’une chute libre et une vue magnifique en plein coeur de la forêt des chevaliers à à près de cent mètres du sol. Vous mélangez le tout et cela vous donne « Le Donjon de l’Extrême » de Nigloland.

Le principe est simple: la nacelle rotative composée de 24 passagers monte lentement le long d’un axe jusqu’à atteindre le sommet de celle-ci. Une fois en haut la rotation de la nacelle s’interrompt d’un coup, un silence pesant s’installe, les mains des cobayes deviennent moites et en une fraction de seconde le crochet se désolidarise de la nacelle.

Les hurlements que l’on perçoit dans les châteaux aux alentours traduisent ainsi un sentiment de peur et/ou de plaisirs. Le tout s’accompagne de la chute brutale de la nacelle vers le bas avant d’être freinée doucement quelques mètres au-dessus du sol avant de nouveau le toucher.

Cette tour dernière génération utilise la pointe de la technologie: freins magnétiques, harnais non restreints pour plus de liberté afin d’accroitre ce sentiment d’apesanteur. Ce voyage de quelques minutes sera ainsi le plus agréable possible.

Accrochez-vous bien car vous n’en finirez pas d’hurler puisque « Le Donjon de lExtrême » détient aussi un record mondial : être la plus haute tour de chute libre rotative jamais construite à ce jour, alors bon voyage !

Quelques chiffresDonjon de l'extreme Nigloland

Constructeur : FUNTIME (Autriche)

Dimensions :
Surface au sol : cercle de 11 mètres de diamètre (incluant la zone de sécurité)
Hauteur : 95,36 mètres (sans décoration)

La nacelle :
Diamètre extérieur : 5,742 mètres
Hauteur de soulèvement : 92 mètres maximum
Chute libre : 70 mètres maximum
Nombre de rotation par minutes: +/- 2RPM

La tour :
Nombre de tronçons intermédiaires : 8
Hauteur des tronçons intermédiaires : 11,92 mètres
Hauteur du tronçon de tête : 104,5 mètres
Longueur des tronçons : 2,094 mètres
Largeur des tronçons : 2,064 mètres

Vitesse de chute : 115 km/heure au maximum (approximativement 4,4G)

Capacité de la nacelle :
Nombre de passagers : 24 adultes
Poids de chargement maximum : 1800 kg

Restrictions des passagers :
Taille minimum : 1,40 mètre

Capacité horaire : 700 personnes par heure
(cette capacité prend en compte le temps de chargement/déchargement)

Energies utilisées :
Système de levage nacelle : treuil électrique
Système de rotation nacelle : électrique

Puissance : environ 420 kW

Coût d’achat : environ 2 millions d’euros (avec options)

Donjon de l'extreme Nigloland

Du  concept art à la réalité

Pour que les concept-arts puissent prendre vie, il aura fallu plusieurs mois d’études, de travaux et un investissement d’environ 2 millions d’euros (sans le génie civil et sans décor) !

Et pour la famille…

La Tour des Petits Fantômes

OOH, AAH…tels sont les sons que vous pourriez entendre lorsque vous pénétrerez avec vos enfants au sein de cette forteresse médiévale. D’où cela peut venir ? Et bien c’est simple, de La Family Freefall Tower, du constructeur Allemand ZIERER. 🙂

Donjon de l'extreme NiglolandCette nouveauté devrait charmer aussi bien les plus petits que les grands par sa hauteur modérée. Le principe est simple : la nacelle combine à la fois des mouvements verticaux et de rotations autour de la tour. Cela afin que les passagers puissent admirer la vue de la forteresse et du parc.

Dans le but d’accroitre le plaisir et les sensations, la nacelle effectue un certain nombre de rebonds durant son cycle, cela jusqu’à offrir une chute modérée et douce de la nacelle de quelques mètres.

La technologie utilisée dans cette tour familiale n’est pas moindre que pour sa grande soeur. Les sièges ergonomiques ou les barres de sécurité individuelles en L sécurisent aussi bien les enfants d’un mètre que les adultes les accompagnant. Ce dispositif de grande fiabilité empêche les passagers de chuter durant le tour, mais leur laissent une grande liberté de mouvement en même temps que leurs pieds sont suspendus dans le vide.

C’est en admirant « La Tour des Petits Fantômes » que vous comprendrez qu’elle séduira tous les âges. Croyez-moi, ce n’est pas forcément les plus petits qui ont le plus peur !

Quelques chiffres

Constructeur : ZIERER (Allemand)Donjon de l'extreme Nigloland

Dimensions :
Surface au sol : 5,5 x 5,5 mètres (incluant la zone de sécurité)
Hauteur : 11 mètres (sans décoration)

La nacelle :
Hauteur de soulèvement : 8 mètres maximum
Chute libre : 6,5 mètres maximum
Nombre de rotation par minutes: +/- 10

Vitesse de propulsion : 2 mètres/seconde au maximum

Vitesse de chute : 3,5 mètres/seconde au maximum (approximativement 2G)

Capacité de la nacelle :
10 passagers : 10 enfants ou 5 adultes et 5 enfants
1 nacelle avec 5 gondoles de 2 sièges chacun
Poids de chargement maximum : 750 kg

Restrictions des passagers :
Age minimal : 3 ans
Taille minimum : 1 mètre accompagné d’un adulte
A partir de 6 ans et de plus d1,20 mètre l’attraction est accessible sans accompagnement d’un adulte

Capacité horaire : entre 300/360 personnes par heure
(cette capacité prend en compte le temps de chargement/déchargement ainsi que le programme sélectionné)

Energies utilisées :
Système de propulsion : hydraulique
Système de rotation nacelle : électrique

Puissance : environ 50 kW

Coût d’achat : environ 400.000 euros (avec options)

Donjon de l'extreme Nigloland

L’univers médiéval

L’univers, l’ambiance, les décors d’une attraction représentent une part importante dans le succès de celle-ci auprès des visiteurs. C’est pour cette raison que les propriétaires de Nigloland ont fait appel pour cette nouveauté mondiale, à l’une des meilleures sociétés du moment dans ce domaine: Neverland.

Fondée en 1997 en Belgique, Neverland conçoit et réalise de nombreux décors dans les quatre coins de la terre pour les plus grands parcs d’attractions. Cette entreprise dynamique est présente majoritairement dans le secteur d’activité des parcs à thèmes. Cependant, elle est aussi spécialisée dans la fabrication de décors pour les magasins, musées, enseignes publicitaires. Depuis plus de 19 ans, elle s’est bâtie une grande réputation dans le monde. Des petites entreprises en passant par les plus grands parcs à thèmes, vous pouvez compter sur l’équipe qui la compose afin que votre idée devienne réelle au delà de vos espérances.

Afin de construire cette forteresse, outre Neverland pour le concept et le béton projeté, le parc d’attractions Nigloland a mis un point d’honneur à travailler avec des entreprises locales et à valoriser leur savoir-faire. C’est pour cette raison que la deuxième pièce maitresse de la forteresse médiévale : les charpentes en bois et les toitures en ardoises des différentes tours, ont été confectionnées par deux équipes des compagnons du devoir depuis fin janvier 2016. Ils ont ainsi réalisé des toitures droites et des toitures rondes pour le sommet des donjons. Pour vous donner une idée de la tâche accomplie, les plus grandes toitures ont nécessité pas moins de 7000 tuiles en ardoises posées à la main par ces équipes de professionnels !

Pour construire ce nouvel univers médiéval, il a fallu de nombreuses entreprises qui se sont succédées durant plusieurs mois, jour et nuit, pour que tout soit prêt le plus tôt possible.

Au nom de Coasters World, nous tenons à remercier toute l’équipe de Nigloland/Wellcom, de nous avoir communiqué l’ensemble des éléments techniques de cet article.

Mathieu C.
Avril 2016
Crédit photo de couverture : Ourea Blog
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de Coasters World.