Petit article aujourd’hui concernant le plus célèbre des constructeurs italiens : Zamperla. Après, les pavés concernant Walibi Belgium et Phantasialand, un article un peu plus court ne fera aucun mal. Bon, de quoi va t-on parler ? Dans sa newsletter du mois de juin, monsieur Antonio Zamperla nous apprend la construction d’un ride de type Thunderbolt custom en Chine, à Dalian Discovery Kingdom plus précisément. Ne me demandez pas où c’est, j’en ai aucune idée :). Pour ceux qui veulent savoir, prenez une carte Michelin et amusez-vous. Pour les autres, il est temps d’analyser le projet.

Un ride plus compact

Avant toute chose, je tiens à m’excuser pour le peu de photos/images que contiendra cet article. En effet, ce nouveau ride est inconnu au bataillon. Même la fiche de RCDB est pauvre en informations. Mais bon, chez Coasters World, on aime les défis. Du coup, Zamperla a livré un nouveau ride de type Thunderbolt pour ce parc chinois. Cependant, il ne s’agit pas d’un ride standard comme celui de Coney Island. Ici, on y trouve un coaster plus compact. D’ailleurs, voici les statistiques :

  • Longueur : 688 mètres
  • Hauteur : 35 mètres
  • Vitesse : 85 km/h
  • Superficie : 107m x 71m
  • Inversions : 4

Au niveau des statistiques de longueur, hauteur et vitesse, on est très proche de celles du modèle standard. La seule grande différence est la superficie puisque l’on passe de 15m x 260m à 107m x 71m.

Zamperla

Voici les deux seules images du layout de ce modèle Thunderbolt custom

Ainsi, on distingue quatre inversions s’enchaînant dans la première partie du layout dont un looping vertical. Grâce à ce nouveau ride, Zamperla a montré que son modèle Thunderbolt pouvait avoir un parcours vraiment unique. Se dirige t-on alors vers un best-seller du constructeur italien ?

Un futur best-seller de la gamme Zamperla ?

Pour la petite information, il est intéressant de rappeler que le premier modèle du genre a ouvert en 2014 à Coney Island, près de New-York (USA), dont Zamperla est le propriétaire. Ainsi, un peu comme Europa-Park, le constructeur se sert du lieu pour exposer ses nouveautés. Ce modèle était une petite révolution pour Zamperla puisqu’il s’agissait du premier vrai ride à sensations du manufacturier. Il est vrai que d’habitude, celui-ci nous avait habitué à des kiddie coaster, des flying en forme de cage à lapins ou encore des disko coaster (crédit or not crédit, that is the question). Ce ride de base proposait un lift vertical de 35 mètres haut suivi d’une chute à 90 degrés. Les autres statistiques se résument à 681 mètres de layout, une vitesse de pointe de 90km/h et quatre inversions. Flex l’avait testé en 2015 et voici ce qu’il en pensait :

” On a fait notre +1 sur Thunderbolt, le looper Zamperla, qui secoue effectivement pas mal et manque de fluidité mais il y a quand même des éléments bien sensationnels, particulièrement les bosses à airtime, vraiment extrêmes dans le genre. Au final, c’était donc pas si mal, malgré le confort relatif.”

Malgré tout, le modèle Zamperla semble séduire du monde puisque deux modèles vont ouvrir cette année dont celui pour le parc chinois. De ce fait, il est intéressant de se demander si les petits parcs, à taille régionale surtout, vont succomber à ce type de ride made in Italie. Beaucoup de parcs pourraient alors commander tout un ensemble d’attractions, allant du kiddie coaster aux coasters plus sensationnels.

 

En guise de bilan, que dire ? Disons que ce ride Zamperla risque d’ouvrir de nouvelles portes au constructeur italien et ainsi d’attirer davantage de nouveaux clients.

Voilà, c’est tout pour cet article mais ne vous inquiétez pas, un post sur le launched spinning coaster Mack à Silver Dollar City ne va tarder pas à arriver. Il ne vous reste plus qu’à surveiller la page Facebook de Coasters World !

Allez, une petite bise et puis s’en va !