California’s Great America est l’un des quatre parcs d’attractions majeurs situés autour de la baie de San Francisco, aux États-Unis. Il appartient au groupe Cedar Fair depuis maintenant 2006. Mais c’est en 1991 que le parc s’offre Vortex, un Stand-Up Coaster (les passagers sont debout, assis sur une selle) construit par Bolliger & Mabillard. Il ne s’agit que du second coaster créé par le duo suisse, après Apocalypse construit à Six Flags Great America un an plus tôt, un autre Stand-Up Coaster. Maintenant, voyons un peu ce que le parc californien nous a concocté pour 2017.

Une nouveauté 2017 pas si neuve que ça…

Lors de la nouvelle saison lancée il y a quelques jours, les visiteurs ont pu remarquer du changement autour de Vortex. Tout d’abord, le coaster a été entièrement repeint en bleu (les rails) et blanc (les supports). Puis, le ride a changé de nom puisqu’il se nomme maintenant Patriot. Enfin, la chose la plus importante consiste au changement des trains. Fini les trains Stand-Up, place maintenant à des Floorless (littéralement “sans plancher”) tout neufs.

Nous pouvons voir avec les photos suivantes que Patriot a été vécu comme une réelle nouveauté du côté de California’s Great America. Un peu étonnant…

Vortex - California's Great America

Vortex avant la réhabilitation…

Patriot - California's Great America

…devenu Patriot depuis quelques jours !

… mais ce n’est pas une première.

En effet, reconvertir ses Stand-Up en Floorless n’est pas une première chez Cedar Fair. En 2015, Mantis à Cedar Point subissait le même sort pour être renommé Rougarou.

Rougarou - Cedar Point

Rougarou à Cedar Point

Par conséquent, on pourrait se demander si le dernier Stand-Up B&M encore présent sur l’ensemble des parcs Cedar Fair, situé à Carowinds ne sera pas lui aussi modifié en Floorless dans les années qui arrivent. Personnellement, je suis prêt à le parier !

Pour nous  coasterfans, ça nous fait un peu mal que les parcs passent ces changements comme des nouveautés. Toujours est-il que ne serait-ce le coup de peinture redonne un certain charme à la montagne russe.

Sources : Theme Park Review / Coaster Labs