La Themed Entertainment Association (TEA) et la société AECOM dévoilent chaque année, et ce depuis 2006, le rapport Global Attraction Attendance Report. Mais kézako ce truc encore ?

Ce “truc”, c’est un rapport annuel qui analyse en détail les niveaux de fréquentation des principaux parcs à thèmes, parcs d’attractions et parcs aquatiques dans le monde. Disponible gratuitement, ce document fait référence au sein de l’industrie des attractions et auprès des professionnels et des médias qui le considèrent comme le plus fiable pour établir les tendances du secteur. Les statistiques sont en effet directement récoltées auprès des propriétaires des parcs. Ces chiffres sont ensuite vérifiés et compilés par zones géographiques et par types de parcs et chaque tendance est établie en additionnant les fréquentations des 10, 20 ou 25 parcs les plus importants.

Mais alors pourquoi je vous parle de ça aujourd’hui ? Tout simplement parce que la version 2016 de ce rapport est sortie il y a de cela quelques jours. Je vous propose donc de faire une sorte de débrief ici même !

Le top 25 mondial des parcs

Commençons par le classement des 25 parcs à thèmes les plus visités à l’échelle mondiale. À eux seuls ils ont accueilli pas moins de 233 millions de visiteurs, un chiffre en légère baisse de 1,1% par rapport à 2015 malgré l’entrée dans le classement de Shanghai Disneyland au 21ème rang.

Rapport TEA/AECOMLe Magic Kingdom en Floride est toujours premier au classement avec plus de 20 millions d’entrées. Disneyland Paris passe de la 9ème à la 13ème place avec une baisse impressionnante de 14,2%. Il en est de même pour Ocean Park (-18,8%) et Hong Kong Disneyland (-10,3%) situés tous deux à Hong Kong. Les plus gros gains de fréquentations concernent Lotte World (+11,5%) et Universal Studios Hollywood (+13,9%) (merci Harry Potter).

Au total, nous comptons 10 parcs américains, 10 parcs asiatiques et 5 parcs européens parmi ce top.

Top 10 des groupes

Rapport TEA/AECOMMalgré une baisse de fréquentation du top 25 par rapport à 2015, le secteur se porte bien grâce notamment au marché asiatique toujours en plein essor. Sur l’année 2016, les 10 premiers groupes au monde (dominés par Disney et ses 139 millions d’entrées) observent une augmentation de fréquentation de 3,9%.

Les ascensions les plus fulgurantes concernent donc les groupes asiatiques avec Fantawild (+37%), Chimelong Group (+16%) et OCT Parks China (+11,9%)

 

Voyons maintenant le top 10/top 20 des parcs par continent :

Amérique du Nord

Rapport TEA/AECOMPas grand-chose à débriefer de ce top nord-américain. Tous les parcs Disney sont en légère baisse à l’inverse des parcs Universal. Comme je l’ai dit précédemment, Universal Studios Hollywood enregistre une progression de +13,9% (+1M de visiteurs), sans doute grâce à sa nouvelle zone Harry Potter. Malgré la nouveauté Mako, Sea World Orlando enregistre toujours une perte de fréquentation.

Au final, nous constatons une petite hausse de 1,2%.

Amérique du Sud

Rapport TEA/AECOMFaisons maintenant un petit tour en Amérique du Sud. Avec des baisses respectives de -15% et -12%, Parque Mundo Aventura et Hopi Hari ne sont clairement pas au top de leur forme. Le dernier est d’ailleurs actuellement fermé suite à une dette de 205 millions d’euros et attendrait de nouveaux investisseurs avant de rouvrir.

A contrario, les autres parcs sud-américains enregistrent soit une stagnation de fréquentation, soit pour la plupart une belle augmentation oscillant entre 1,8 et 8,9%.

Europe

Rapport TEA/AECOMQu’en est-il du vieux continent ? Disneyland Paris enregistre une impressionnante baisse de -14,2% comme je l’ai dit précédemment. Nous pourrions croire que celle-ci est due aux menaces terroristes planant sur notre continent (le musée du Louvre ayant subi une baisse similaire de fréquentation) mais alors comment expliquer que les Walt Disney Studios enregistrent eux une perte de seulement -1,6% ? Les multiples fermetures d’attractions ces dernières années et le manque de nouveautés (la dernière datant de 2006) dans le parc principal sont sans doute les raisons de cette baisse plus que significative ! À quand le réveil ? Ce n’est pas les réhabilitations qui feront venir du monde non de Dieu !!

Je vais tenter de me calmer en parlant des autres parcs de ce top 10 européen.

Europa Park qui n’accueillait pourtant pas de nouveauté majeure en 2016 continue sa belle ascension (+1,8%). Efteling pourrait dépasser les Walt Disney Studios dès l’année prochaine si le parc continue sur cette lancée (+1,8%). La majorité des autres parcs gonflent leur fréquentation avec une mention spéciale à Parque Warner Madrid (+9,7%) et au Puy du Fou (+8,3%). Alton Towers se remet doucement de l’accident de The Smiler (+2,9%). Enfin, Phantasialand se réjouit d’une augmentation de +5% grâce à sa nouvelle zone Klugheim et à Taron.

**Si certains se questionnent sur la 5ème position de Tivoli Gardens dans ce top 10, c’est que le parc fonctionne au “pay per ride” (achat d’un ticket pour faire une attraction spécifique) et considère leur fréquentation comme le nombre de tickets vendus #tricheurs.

Asie

Rapport TEA/AECOMComme en Amérique du Nord et en Europe, les parcs Disney perdent en Asie aussi de la fréquentation (mis à parc Shanghai Disneyland qui a ouvert il y a peu). Comme dit précédemment, les parcs hongkongais se portent mal (Ocean Park : -18,8% et Hong Kong Disneyland : -10,3%). Universal Studios Japan enregistre une hausse de 600 000 visiteurs grâce à The Flying Dinosaur (+4,3%). Chimelong Ocean Kingdom et Lotte World gagnent tous deux près de 1 million de visiteurs (respectivement +13,2% et +11,5%). Les deux parcs OCT de Shenzhen sont eux aussi en forme (+13,7% et +18,8%). La palme revient à Fantawild Adventure avec une progression de 24,1%.

 

Si vous voulez lire le rapport entier, c’est par ici. Les rapports des années précédentes sont également disponibles sur ce site

Si vous voulez discuter avec nous de ce rapport TEA/AECOM 2016, je vous invite à nous rejoindre sur le forum ou à laisser un petit commentaire ci-dessous