Quand les montagnes russes s'invitent dans votre ordinateur...
Ca donne souvent des heures de plaisir devant votre écran pour créer les (pires ?) folies que vos visiteurs auront jamais ridées ! Le genre de la simulation de coasters est encore assez peu répandue, mais quelques concepteurs de jeux s'y sont déjà essayés avec plus ou moins de réussite.
Voici un tour rapide de quelques simulations de coasters incontournables, et notre avis sur celles-ci.

No Limits Coaster

No Limits est incontestablement la meilleure simulation de coaster. Connue de tous les fans, elle s'est vite taillée la meilleure place parmi les autres, et de plus en plus au fil des patchs. Voyons voir les possbilités que nous offre ce logiciel.
Dès l'installation, on voit que NL se sépare en 3 programmes distincts: l'Éditeur pour créer ses coasters, le Terraformer pour modeler le terrain de son coaster et enfin le Simulateur pour rider.
No LimitsOn commence bien sur par l'Éditeur. La fenêtre se compose des menus et quelques boutons en haut, et une grande zone verte, ou vous pourrez avoir divers aperçus de votre coaster. Autant le dire tout de suite, ce simulateur nécessite de sérieuses connaissances en 3D pour pouvoir s'en servir ; de plus sans un bon tutorial n'espérez rien ! C'est malheureusement son grand défaut. Cependant ce simulateur peut vous permettre de réaliser tout, absolument tout ce que vous voulez au centimètre, au degré près, tout est rélisable et rien n'est prédéfini, c'est vous qui créez vos protions de rails, cet éditeur est un véritable instrument professionnel !
Alors ne vous découragez pas car après avoir lu un bon tutorial et fait quelques essais, cet éditeur se révèle bien pratique d'utilisation et permet de faire des merveilles.
Nous allons passer le Terraformer qui ne nous intéresse pas pour ce test, et nous occuper directement du Simulateur.
No LimitsUn menu pour choisir vos options graphiques, car ce simulateur demande une bonne configuration si l'on veut avoir une qualité d'image correcte, notez qu'on peut aussi diminuer les détails pour l'adapter à sa configuration. Un menu pour choisir votre environnement, nuit, jour, crépuscule, vous pouvez même créer vos propres environnements. Un menu pour choisir votre coaster évidemment et c'est parti ! La qualité graphique est irréprochable, on s'y croirait ! Du côté sons c'est pareil: des sons extrêmement réalistes, très bien rendNo Limitsu, la sensation de vitesse l'est également.
On voit dans les options qu'on peut choisir toute sortes de vues, autant choisir son train, son rang son siège que de voler simplement dans les airs. On a aussi une option pour activer la fermeture des harnais des portes et le dispatch manuels, pratique pour jouer à l'apprenti opérateur !
Notons également la possibilité d'importer ses propres objets 3D ce qui permet de recréer n'importe quel bâtiment ou tunnel par exemple. On vous l'avait dit donc, NL est la meilleure simulation de coaster, la plus réaliste de toutes, si l'on devait lui reprocher quelque chose ça serait de faire un Éditeur plus simple à prendre en main, et d'ajouter des personnes dans les trains car pour l'instant les coasters de NL donnent une impression de vide :p
A posséder donc, pour tout fan de coasters !

No Limits No Limits

Ultimate Ride

Ultimate Ride n'est pas une simulation qui a fait l'unanimité. Une sortie discrète en 2001, ce qui nous étonne de la part de Disney. Bon alors autant vite le dire, cette simulation n'est pas faite pour les accros du réalisme ni ceux qui recherchent le grand frisson.
Commençons notre tour du jeu. Il propose deux modes qui sont le mode ingénieur, ou on nous propose des missions (pas très intéressantes) pour apprendre à construire de bonnes montagnes russes, ou un concepteur de coasters où votre seul obstacle est votre imagination !
Nous nous intéresserons à la partie sans missions car c'est celle qui nous préoccupe.

Le concepteur est assez simple d'utilisation et a une prise en main très Ultimate Riderapide Les éléments disponibles sont affichés en bas de l'écran et il nous suffit d'assembler notre coaster, avec même une option pour refermer le circuit. C'est pas très joli à regarder, mais ce n'est pas encore l'étape du test, alors ça passe encore. On peut ajouter aussi des décors animés au passage du train.
Alors le test de notre coaster ! Eh bien pas de grosse configuration demandée, ca c'est appréciable, les sons sont réalistes.
Ultimate RideMais il n'y a bien que les sons. Tout le reste est irréaliste à souhait ! Les zones d'accélération sont schématisées par des triangles verts sur la voie alors que les freins sont des triangles rouges , on peut faire un lift verticale ou en courbe avec une chaîne, ou même une zone d'accélération en courbe pas de problème dans ce jeu ! 50 loopings à votre coaster ? C'est tout ? Et pourquoi ne pas mettre des portions de voie où les G's atteindraient la valeur de 17G ? Le jeu ne nous interdit rien, alors...

Ultimate RidePour conclure, ce jeu n'est pas à recommander à des fans comme nous, mais plutôt à des gamins qui veulent construire leur propre coaster sans se prendre la tête et rapidement.
Enfin, la durée de vie est très limitée car pas d'histoire de dispatch manuel comme dans No Limits, ici on fait le ride 1 fois, 2 fois, pis on sort le CD du lecteur en se demandant pourquoi on l'a acheté...
Ultimate Ride

Scream Machines

Scream Machines. Rien que le nom nous donne déjà des fissons. Mais le jeu est-il à hurler de rire ou de terreur ?
Les informations concernant cette simulation se font très rares, il n'est pas passé à la postérité. Faisons un tour d'horizon des possibilités qu'il nous offre.
Tout d'abord, là nous avons ici de la simulation pure. On teste son coaster et c'est fini. Pas d'histoire de dispatch manuel comme dans No Limits.
C'est déjà un handicap pour lui car nous aimons, nous fans, prendre les commandes de ces "machines à hurler"...
La facon dont se présente le jeu dans son ensemble n'est pas déjà pas très prometteuse, avec son 800*600 qui vomit partout sur l'écran, et ses menus pas pratiques du tout.
Le concepteur se situe entre No Limits et Ultimate Ride, on a besoin de quelques connaissances en 3D mais pas énormément. Les portions de voie ne sont pas prédéfinies, mais sont facilement plaçables au bout du circuit. Malgré tout cette facilité, certainement voulue par le dévelopeur, on ne se sent pas à l'aise dans ce concepteur et on n'est pressés d'avoir fini son coaster pour le tester. De plus, la navigation est très difficile et on se représente très mal l'aspect visuel final du coaster...
Alors deux modes: le mode test pour rider son coaster avec la visualisation en fil de fer du concepteur et le mode Ride pour enfin monter à bord d'un train et partir hurler dans sa machine !
Alors, là, on voit tout de suite que ce n'est pas du plus niveau. On répère quelques buggs d'affichage, mais l'ensemble semble correct.
Mieux que Ultimate Ride, mais incomparable avec No Limits, on s'ennuie rapidement dans cette simulation de part son côté visuel non attractif.
Alors on hurlera certes, mais pas toujours de plaisir.

Roller Coaster Tycoon 3

RollerCoaster Tycoon... Ca vous dit quelque chose ? Comment pourrions nous ignorer ce géant du jeu de gestion de parcs d'attractions. Depuis la version 3, tout en 3D, un simulateur de montagnes russes a fait son apparition sous le doux nom de CoasterCam™. Cette petite nouveauté le range au rang de simulateur de coasters. Nous allons bien sûr nous attarder uniquement sur la CoasterCam et non sur l'aspect gestion du jeu.
RollerCoaster Tycoon 3Après avoir pénétré dans l'outil Concepteur de Montagnes russes qui vous permet de créer vos plus beaux ouvrages sans contrainte d'argent, un menu vous propose de choisir le type de coasters que vous désirez construire. Et là, quelle surprise, le choix est très vaste, ce qui est déjà un très bon point, même des prototypes y sont inclus, c'est dire...
Passons à la conception. Les connaisseurs des précédents opus de RCT ne seront pas perdus puisqu'il s'agit exactemenRollerCoaster Tycoon 3t du même menu. Malgré la 3D, la navigation et le choix des portions de voie se fait très facilement, mais ne permet pas une liberté totale car on ne peut choisir qu'entre des portions de voie déjà existantes. Cela reste bien suffisant, d'autant plus que le choix de type de voie a été élargi avec l'apparition, entre autres, de l'Over Banked Turn (grand virage incliné à plus de 90°) Voir photo.
Très pratique aussi, comme vous pouvez le voir, on peut maintenant mettre des trains transparents en service pendant la construction afin de ne pas avoir une mauvaise surprise lors des tests.
RollerCoaster Tycoon 3Après la conception, c'est le moment tant attendu et encore unique dans RCT : on embarque, on baisse le harnais, et on hurle sur notre marchine ! Tout est bien modélisé et les images sont très fluides, mais le hic, c'est que pour obtenir ce résultat, il faut posséder un PC assez puissant. Les menus de la CoasterCam sont simples et permettent plusieurs vues, qui restent néanmois très proches (sur le rail, à la place du rider, au dessus du train). On peut également choisir sa place dans le train. Une simulation très correcte donc, qui a hélas certaines faiblesses comme des passages peu réalistes au niveau des rails, qui peuvent prendre à certains endRollerCoaster Tycoon 3roits des formes assez étranges. Voir photo. Au niveau de la vitesse également, on a remarqué que la simulation semble accélérée et brutale alors qu'en vue extérieure, le train va à vitesse tout à fait normale.
Pour finir, un gros plus qui consiste en un clic à transformer toutes nos anciennes montagnes russes conçues sur RCT1 et RCT2 en modéles 3D dans RCT3. Au même titre que les autres, on peut les tester et c'est un réel plaisir d'enfin pouvoir y embarquer après la frustration des premiers opus !
Ainsi, des petits défauts qui s'oublient bien vite derrière la simplicité du concepteur de montagnes russes qui permettra aux moins exigeants et aux néophytes de créer facilement et rapidement une grande panoplie de coasters.
Il ne faut tout de même pas oublier que RCT3 reste avant tout un jeu de gestion et que la liberté de conception des coasters reste très limitée face à NoLimits, leader du genre.

RollerCoaster Tycoon 3 RollerCoaster Tycoon 3
Un nouveau type de coaster a fait son entrée dans RollerCoaster Tycoon 3. Le reconnaissez-vous ?